Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Franz

XnViewMP (Multi Plate-formes), le successeur de XNview

XnViewMP (Multi Plate-formes), le successeur de XNview

Cet article est le premier d'une série (que j'espère longue) consacrée à XnViewMP. L'objectif est de découvrir plus en détail ce logiciel français au travers de rédactionnels et de tutoriels mais aussi de créer une documentation complète du produit.

Au fil des versions XnViewMP est devenu une référence dans le domaine des logiciels de la photo numérique. Bien que sous licence (non libre donc) il est gratuit et sous une apparente sobriété XnviewMP embarque des fonctionnalités clés pour le photographe :

  • Il est puissant et propose tout les outils nécessaires à la mise en place d’un workflow photo : import, renommage, catalogage, export, profil icc, tri, gestion des métadonnées, etc.

  • Il est particulièrement paramétrable : en quelques clics l’interface basique se transforme «en mode pro».

  • Il est gratuit pour une utilisation personnelle (la licence «pro» est à 29€, une donation au titre de soutien est également possible).

  • Mais surtout il est super rapide (et stable) : on peut trier des centaines de RAW facilement grâce à la réactivité bluffante de la navigation en plein écran. Combiné avec le module de comparaison photos (jusqu’à 4 clichés simultanés), XnviewMP se hisse parmi les meilleurs outils de revue et de tri des séries de clichés brut, en particulier lorsque le mode «rafale» a été utilisé.

Il ne lui manque que le traitement manuel avancé des RAW pour couvrir toutes les étapes d’un workflow photo professionnel mais cette aspect tient plus du logiciel à part entière que de la simple fonctionnalité. Rawtherapee ou ART (également gratuits) peuvent être utilisés à cette fin.

Quelques mots de présentation générale sur l’interface et ses fonctionnalités pour démarrer plus rapidement. Au premier lancement, valider les paramètres par défaut de l’assistant de démarrage :

Les paramètres par défaut s'affichent au premier lancement

Les paramètres par défaut s'affichent au premier lancement

Si vous disposez d'une bibliothèque de photos conséquente, jetez donc un coup d'oeil sur les astuces d'optimisation du logiciel.

XnViewMP affiche ensuite une première fenêtre.

L’explorateur d’images

Il est divisé en 3 parties :

  • Le volet des données qui permet de naviguer dans l’arborescence des dossiers, de cocher certains dossiers en tant que favoris et de rechercher des images sur différents critères.

  • Le visualisateur est le volet central qui affiche les fichiers du dossier courant sous la forme d’une série d’icônes.

  • Le volet d’informations enfin qui donne accès à toutes les méta-informations contenues dans un fichier image

  • Une barre d’outils donnant accès aux principales fonctions complète le tout, elle même surmontée de l’accès au menu et d’un espace de gestion des onglets.

La présentation proposée par défaut n’est pas la plus flatteuse ni la plus pratique mais XnViewMP permet de l’adapter très finement à ses habitudes comme présenté ici, 10 présentations différentes sont pré-configurées et accessibles via [Afficher/Disposition]. Dernier point : si le dossier image est lui-même composé de sous-dossier, il est possible «d’applatir» l’affichage de arborescence en sélectionnant l’option [Afficher/Voir les fichiers des sous-dossiers].

 

L'écran d'accueil personnalisé

L'écran d'accueil personnalisé

L’éditeur d’images

Double-cliquer sur l’icône d’un fichier [Ctrl+O] créé et active un nouvel onglet contenant l’image sélectionnée surmontée d’une nouvelle barre d’outils. Cliquer sur l’onglet [Explorateur] permet de revenir à la fenêtre précédente pour ouvrir de nouvelles images. La navigation par onglet offre la possibilité de comparer deux photos proches, mais il y a plus rapide avec le comparateur d'imges. La barre d’outils permet la retouche de fichiers graphiques (jpeg, tiff, png, etc.). Les raw sont reconnus et convertis en mémoire à l’ouverture, pas de retouche non destructive donc, mais ce n’est pas la fonction du logiciel.

 

Le convertisseur

Autre module inclut dans le logiciel, l’outil de conversion par script permet de manipuler des séries d’images de façon automatisée. Le moteur est puissant et simple, il existe d’ailleurs comme logiciel à part entière sous le nom de «Xnconvert». On y accède par [Outils/Traitement par lots], (détails dans un tutoriel à venir).

 

Le catalogueur

Dernier gros module : la capacité de classer, noter, annoter et étiquetter les photos bref, de gérer les méta-informations (EXIF, IPTC, et XML). Il est directement accessible dans l’explorateur au prix de quelques personnalisations «cosmétiques» de l’interface. En attendant un tutoriel à venir, je vous suggère l'excellent site Orchidees Isère de Michel038 qui traite du sujet de manière exhaustive.

D’autres fonctionnalités

XnViewMP offre de nombreuses autres fonctionnalités complémentaires particulièrement utiles comme par exemple : l’importation de photo avec renommage ou encore la revue & marquage en plein écran, la capture web, le transfert par FTP, l’édition de l’horodatage, la création de planches d’images et de planche contact, une fonction de diaporama, etc. Un cours est également à disposition en téléchargement sur ce site

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article