Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Franz

© Franz Photos.

© Franz Photos.

L'idée initiale de ce blog était de mettre en évidence le fait qu'un photographe professionnel peut désormais utiliser linux comme plate-forme de référence pour toutes les activités de post-traitement que requiert la photo numérique. Cette démarche s'appuie fortement sur mon propre vécu de photographe puisque après une tentative avortée en 2012 je suis définitivement passé à linux en 2016. Informaticien de formation et de profession, j'ai toujours voulu une informatique personnelle au service de mes loisirs, c'est à dire simple et stable. Linux a atteint cette maturité, on peut désormais l'utiliser sans vraiment le connaitre mais c'est plutôt récent ; il y a quelques années encore calibrer une chaine couleur relevait de l'expertise et les outils de traitement des RAW ne brillaient pas par leur convivialité ni leur stabilité.

 

Système d'exploitation

Dans ce blog je n'utiliserai pas le terme "linux" en parallèle à celui de Windows et de MacOS, parce qu'il fait possiblement peur et éveille la méfiance des néophytes que nous sommes ou avons été et qui ont cette idée que payer quelque chose augmente la garantie d'obtenir le service attendu. C'est faux évidemment, il suffit de se jeter un oeil au modèle d'affaire des éco-systèmes smartphone pour le comprendre.

Il existe de nombreuses versions de linux dédiées aux postes de travail, j'ai choisi de retenir Ubuntu dans sa version gnome car c'est la plus connue. Elle s'installe avec tous les outils nécessaires en version stable et son interface graphique est plutôt agréable, toujours dans cette idée de ne pas avoir à faire d'informatique quand on fait de la photo.

J'utilise aussi Windows 7 & 10 ainsi que MacOS en version 13 (High Sierra) pour faire des tests (et mon métier).

 

Logiciels

Pour la photo il en existe des centaines, peut-être même des milliers ! J'ai donc choisi de ne sélectionner que sur ceux qui remplissent les deux critères suivants :

  • Une version Windows, MacOS & Ubuntu
  • Le logiciel est gratuit

Le choix se restreint alors drastiquement mais l'intérêt est que le présent blog adresse un audience plus large. Il y en a de plus en plus de logiciels multi plateformes disponibles et cette tendance va encore s'accentuer avec la généralisation du paquetage universel qui permet aux développeurs de limiter le nombre de déclinaisons à publier pour chaque nouvelle version.

Dans cette logique de transversalité je limite mon workflow photo aux logiciels suivants :

  • XnViewMP pour l'import, l'étiquettage, le catalogage & la publication
  • ART pour le développement des RAW en tif et jpg
  • Luminance HDR pour le traitement du braketing d'exposition
  • DisplayCAL pour la gestion de la chaîne couleur

On peut également citer Hugin, un gestionnaire de panorama. D'autres logiciels remplissent les critères mentionnés : le catalogueur Digikam ainsi que les logiciels de traitement photos Rawtherapee et Darktable.

Bien que non éligibles car payants, citons tout de même deux logiciels pour lesquels les éditeurs on fait l'effort de publier une version pour chaque OS : Photomatix de hdrsoft (disponible pour linux ici) et le regretté Autopano de Kolor (racheté et tué par GoPro) qui renait de ses cendres sous le nom de PTGUI (pour Windows, MacOS et linux annoncé le 7 juillet 2020).

Voilà, j'espère que vous aurez du plaisir à parcourir ce blog et que vous y découvrirez de nouveaux outils (ou de nouvelles façon de les utiliser) pour améliorer votre workflow photo. N'hésitez pas à vous abonner à la newsletter et à commenter les publications !

#windows #linux #macos #ubuntu #xnviewmp #art #luminance_hdr #hugin #digikam #rawtherapee #draktable #digikam #displaycal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :